27.11.16

De passage

Brindilles de terres, brindilles debout,
ces mots en l'air, ces mots partout,
ces piétinements, ces mécréants
qui ne regardent plus qu'leur pieds qui dansent

Ces chuchotements, ces picotements,
Les lys sont pâles, les oiseaux chantent
Ces jours étranges trouvant leur sens
Dans ces petits bruits de l'évidence

Brindilles en l'air, brindilles partout,
C'est l'homme qui passe, c'est l'homme debout.

O.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire